Êtes-vous prêt à passer à la norme Wi-Fi 6 ? La dernière et meilleure norme Wi-Fi n’est pas une mince affaire, surtout si votre maison est de plus en plus remplie d’appareils intelligents connectés à Internet. Vous n’en avez jamais entendu parler ? Vous ne savez pas comment le Wi-Fi 6 se compare au 802.11ac ? Vous vous demandez ce qui est arrivé à la norme 802.11ax ? J’essaierai de répondre à toutes vos questions, car le Wi-Fi 6 est sans aucun doute un élément que vous devez connaître pour votre prochain routeur Wi-Fi afin de vous assurer que vous n’aurez pas d’Internet lent ou intermittent dans votre maison intelligente.

Même si vous ne le pensez pas, il y a de fortes chances que vous ayez une maison intelligente…

Si les ménages adoptent de plus en plus la technologie intelligente, tout le monde n’en est pas fan. C’est compréhensible. Tout le monde ne s’intéresse pas aux lumières qui peuvent être programmées pour des séquences cool, l’attrait des haut-parleurs ou des écrans intelligents n’est pas universel, et certaines personnes préfèrent une serrure à clé à une serrure intelligente connectée sur leur porte.

Même si vous avez évité la vague « intelligente », il y a de fortes chances que, techniquement, vous viviez toujours dans une maison intelligente. La plupart des téléviseurs vendus dans le monde sont des téléviseurs intelligents. Si vous possédez un diffuseur vidéo tel qu’une Apple TV ou un Roku, il s’agit également d’un appareil « intelligent » connecté à l’internet. Il en va de même pour les consoles de jeux vidéo. Et il y a de fortes chances que vous utilisiez également d’autres appareils connectés à l’internet dans votre maison, tels que des smartphones, des tablettes et des ordinateurs portables.

Wi-Fi 6 ne vous sera peut-être pas d’un grand secours dans l’immédiat, mais au fur et à mesure que ces appareils furtivement « intelligents » adopteront eux-mêmes Wi-Fi 6, un routeur Wi-Fi 6 rendra la connectivité plus stable et plus rapide. Vous pouvez en savoir plus sur la façon d’obtenir le bon routeur pour votre maison dans cet article du blog.

Wi-Fi 6 : plus rapide, plus économe en énergie et capable de gérer davantage d’appareils connectés :

Wi-Fi 6 est la toute dernière norme Wi-Fi. Elle apporte de nombreuses améliorations qui lui permettent de gérer un plus grand nombre d’appareils connectés simultanément, tout en économisant de l’énergie et en augmentant la vitesse globale (ou bande passante) jusqu’à un maximum théorique de 10 Gbps. Cette mise à niveau vise directement les maisons intelligentes, où des dizaines d’appareils ou plus – caméras intelligentes, serrures de porte, thermostats, lampes, détecteurs de fumée, cadres photo, et autres – se disputent la bande passante. Dans les cas extrêmes, ces appareils peuvent dépasser la capacité d’un routeur Wi-Fi à gérer le trafic, ce qui se traduit par la déconnexion des appareils ou par un ralentissement des performances.

Voici quelques-unes des technologies en jeu avec Wi-Fi 6.

QAM :

La QAM est une technologie qui détermine la quantité de données qu’un routeur peut transmettre en une seule fois. La norme 802.111ac utilisait 256-QAM pour 8 bits à la fois. Wi-Fi 6 utilise 1024-QAM, permettant de transmettre 10 bits à la fois. Plus de bits signifie plus de données, pour une plus grande vitesse.

OFDMA :

L’OFDMA est un nouveau développement pour Wi-Fi 6. Il permet au routeur de segmenter un canal sans fil en plus petits morceaux, ce qui permet un plus grand nombre de connexions simultanées et une plus grande efficacité.

MU-MIMO :

Vous avez déjà vu MU-MIMO (c’était l’un des grands avantages de la norme 802.11ac). Cette technologie permet à un routeur de cibler un appareil avec un flux de données dédié. Elle était unidirectionnelle (téléchargement uniquement) avec la norme 802.11ac, mais avec Wi-Fi 6, MU-MIMO devient bidirectionnelle, prenant en charge à la fois les téléchargements et les envois. Associé à l’OFDMA, MU-MIMO offre des temps de réponse et une bande passante accrus pour chacun de ces flux dédiés.

Objectif de temps de réveil :

Un grand nombre d’appareils intelligents fonctionnent sur batterie, notamment les capteurs. Avec la norme 802.11ac, ils étaient constamment connectés (ou tentaient de se connecter) au routeur, ce qui épuisait la batterie et aggravait la congestion du réseau. Wi-Fi 6 introduit l’heure de réveil cible, qui permet aux capteurs de se connecter à des moments programmés, réduisant ainsi l’épuisement de la batterie et les empêchant de se connecter constamment au réseau.

Comme pour les nouvelles normes Wi-Fi précédentes, Wi-Fi 6 est rétrocompatible. Cela signifie qu’un routeur Wi-Fi 6 continuera à prendre en charge les appareils utilisant des versions plus anciennes de Wi-Fi.

C’est quoi ce « 6 » ?

L’une des parties les plus déroutantes de tout ce cycle est le changement de convention de dénomination. 802.11n versus 802.11ac n’a jamais eu beaucoup de sens pour la plupart des gens, mais 802.11ac à Wi-Fi 6 est encore plus déroutant. Comparer « 802.11ac » à « 6 » revient à essayer de comparer des pommes à des oranges.

Il s’agit d’une décision de la Wi-Fi Alliance, l’organisme de réglementation, visant à rendre les normes moins confuses à l’avenir. Cette dernière version du Wi-Fi a en fait débuté sous le nom de 802.11ax. Elle est devenue Wi-Fi 6, tandis que la génération précédente, 802.11ac, est devenue Wi-Fi 5 et 802.11n, Wi-Fi 4. Il y a donc un peu de confusion pour le moment, mais à l’avenir, il sera beaucoup plus facile de savoir d’un coup d’œil si un routeur ou un appareil prend en charge la dernière norme et, si ce n’est pas le cas, quel est son degré d’obsolescence.

Faut-il acheter un routeur Wi-Fi 6 maintenant ?

Si vous disposez actuellement d’un routeur 802.11ac (ou Wi-Fi 5, pour utiliser la nouvelle terminologie) et que vous êtes satisfait des performances de votre réseau Wi-Fi domestique, il n’est pas nécessaire de vous précipiter pour passer à un nouveau routeur Wi-Fi 6. Vos appareils connectés actuels ne seront pas en mesure de tirer pleinement parti des capacités du nouveau routeur, ce qui n’est possible qu’avec les appareils prenant en charge le Wi-Fi 6.

Toutefois, si vous êtes actuellement à la recherche d’un nouveau routeur, un routeur compatible avec Wi-Fi 6 ne serait pas une mauvaise idée. Même si aucun de vos appareils actuels ne prend en charge la nouvelle norme Wi-Fi, le routeur sera entièrement rétrocompatible. En optant pour la norme Wi-Fi 6 dès maintenant, vous serez prêt lorsque votre prochain smartphone, tablette, ordinateur portable, streamer, téléviseur ou autre appareil capable de tirer parti de la norme Wi-Fi 6 arrivera.

N’oubliez pas votre FAI :

Comme nous l’avons mentionné, l’un des avantages de Wi-Fi 6 est une augmentation des vitesses de transfert de données pouvant atteindre 40 % pour un appareil connecté. Cependant, vous devriez examiner le plan Internet de votre FAI dans le cadre de toute mise à niveau. Par exemple, si un smartphone Wi-Fi 6 connecté à un routeur Wi-Fi 6 peut télécharger des fichiers à 1,3 Gbps, contre 900 Mbs pour un routeur 802.11ac rapide, mais que votre vitesse Internet est limitée à 500 Mbps, vous ne bénéficierez pas de cette augmentation de vitesse. Le débit sera toujours limité à 500 Mbps…

Cela dit, vous profiterez quand même de la gestion du trafic nettement supérieure de Wi-Fi 6.

Si le Wi-Fi de votre maison n’est pas aussi solide que vous le souhaiteriez, Best Buy propose un vaste choix de routeurs Wi-Fi et de systèmes Wi-Fi maillés pour toute la maison, y compris de nouveaux modèles prenant en charge le Wi-Fi 6.

👉🏼 Lecture complémentaire :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici