Office-Apps-Microsoft-Pixabay

Microsoft débranche officiellement Microsoft Office 2010 et Office 2016 sur MacOS d’Apple. La société a fait cette annonce hier après le lancement par Apple de la série de smartphones iPhone 12.

Selon Microsoft, le Patch Tuesday d’hier était la dernière fois que les deux anciennes versions de Microsoft Office recevaient des mises à jour de sécurité. Vous pouvez également ne plus ajouter de support technique ou de corrections de bogues. La fin du support signifie que les utilisateurs de MacOS doivent exécuter Office 2019 pour recevoir les futures mises à jour.

Cela ne signifie pas que les utilisateurs des anciennes versions de Microsoft Office doivent effectuer une mise à niveau. Il est possible de continuer à utiliser Office 2010 et Office 2016, mais sans le filet de sécurité du support de Microsoft :

Publicité

« Cela signifie que nous ne fournirons plus de support technique, de correctifs de bogues ou de mises à jour de sécurité pour ces produits, et les organisations qui continuent à les utiliser peuvent être confrontées à des risques de sécurité et à des problèmes de conformité accrus au fil du temps. »

Toujours dans son annonce, Microsoft a continué d’exhorter les utilisateurs non Mac à choisir Office 2016, Office 2019 ou Office 365. Bien que les clients des anciennes versions de Microsoft Office, y compris 2010, puissent continuer à les utiliser, la société n’enverra pas de mises à jour de fonctionnalités à ces constructions héritées. La fin du support d’Office 2010 arrive avant la fin de cette année.

👉🏼 Lecture complémentaire :  Microsoft frappé par des allégations anticoncurrentielles de l'UE

Rendez-vous importants

Microsoft détaille également quelques autres dates importantes du cycle Office :

  • La fin du support d’Office 2010 Service Pack 2 est le 13 octobre 2020.
  • Microsoft Office 2013 sur Windows cessera d’être pris en charge le 11 avril 2023.
  • Office 365 Pro Plus (applications Microsoft 365) sur Windows 8.1 cessera de prendre en charge en janvier 2023.

Microsoft pousse de plus en plus ses clients vers Office 365/Microsoft 365. Alors qu’Office 2019 reste une solution sur site, l’entreprise préfère l’approche cloud de 365.

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici