ordinateur portable de tablette de bureau windows avec sites Web de pointe via unsplash

Microsoft n’a jamais été très généreux en fournissant un accès à des services non-Microsoft sur ses propres plates-formes. Windows 11 a poussé cela à de nouveaux niveaux en rendant très difficile la définition d’autre chose que Microsoft Edge comme navigateur Web par défaut. Après de nombreuses réflexions – propulsées par la colère des utilisateurs – Microsoft cède et permet aux navigateurs par défaut d’être définis en un seul clic.

Table des matières

Nettoyer un gâchis

Jusqu’à présent, Windows 11 offrait aux utilisateurs une chance de voir et de choisir parmi des alternatives de navigateur avant de les masquer. À moins que vous ne choisissiez « toujours utiliser cette application » cette fois, le navigateur ne deviendra pas par défaut.

Bien sûr, c’est la même chose que la normale, mais changer une valeur par défaut sur Windows 10 est relativement facile. Tout ce que vous avez à faire est de cliquer avec le bouton droit sur un fichier, un lien Web, une application ou un raccourci et de choisir l’option « Ouvrir avec », puis « Toujours utiliser cette application ».

Publicité

Sur Windows 11, ce processus est différent et plus déroutant. Au lieu d’une bascule fourre-tout comme « toujours utiliser cette application » ou « toujours ouvrir avec ce programme », Microsoft la rend complexe. La société obligeait les utilisateurs à définir des valeurs par défaut pour chaque type de lien ou fichier. Oui, au lieu d’une bascule universelle, vous devez travailler sur chaque format comme HTML, PDF, SVG, HTTPS, etc.

👉🏼 Lecture complémentaire :  Microsoft Office 2010 et Office 2016 atteignent la fin du support sur Mac

Pour définir Google Chrome comme navigateur par défaut, vous devrez modifier la valeur par défaut pour 11 types de fichiers individuels. Bien sûr, il s’agit d’un processus trop complexe, la seule explication étant que Microsoft essayait de rendre plus difficile pour les utilisateurs de choisir d’autres navigateurs.

Retourner

Microsoft revient maintenant sur cette « fonctionnalité » frustrante, ennuyeuse et effrontée. Dans le cadre d’une mise à jour cumulative facultative de Windows 11 (version 22000.593) pour la version commerciale du système d’exploitation. Bien que l’objectif principal de la mise à jour soit d’éliminer les bogues sur la plate-forme, elle apporte également quelques modifications à l’application Paramètres.

Plus précisément, vous pouvez maintenant accéder à l’application Paramètres, accéder à la section des applications par défaut, choisir un nouveau navigateur et le définir par défaut. En d’autres termes, une simple modification des paramètres au lieu de modifier manuellement les associations de fichiers.

Paramètres> Applications> Applications par défaut> localiser le navigateur> choisissez Définir par défaut.

Conseil du jour: Le démarrage rapide (alias hiberboot, démarrage hybride, arrêt hybride) est un paramètre d’alimentation qui ajuste le comportement de Windows lorsqu’il démarre et s’arrête. Bien qu’il soit peu probable qu’un démarrage rapide endommage sérieusement votre ordinateur, il existe plusieurs raisons pour lesquelles vous voudrez peut-être le désactiver en suivant notre didacticiel.

👉🏼 Lecture complémentaire :  Microsoft annonce des revenus massifs au troisième trimestre tirés par Azure et Office

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici