Naoki Yoshida, l’actuel producteur et réalisateur de Final Fantasy 14, a admis de nombreuses erreurs commises par l’équipe de Square Enix lors du lancement du jeu lors d’une apparition dans une émission de télévision japonaise. Autrement connu sous le nom de « Yoshi-P », le Producteur de Final Fantasy 14 explique comment l’ampleur de ces erreurs a obligé le développeur à refaire complètement le jeu, qui est aujourd’hui l’un des MMO les plus aboutis de la franchise Final Fantasy et de Square Enix en général.

Quelles erreurs ont été commises lors du lancement de Final Fantasy 14 ?

Dans l’épisode du 2 avril de l’émission de variétés en classe, qui présente régulièrement des personnalités éminentes qui expliquent les erreurs qu’elles ont commises et comment en tirer des leçons, Yoshida partage les difficultés que lui et son équipe ont rencontrées lors de la première sortie de Final Fantasy 14. Selon les traductions de Siliconera, il explique que le développeur a été critiqué à la fois par les fans et les critiques.

Non seulement il y avait très peu à faire dans le jeu lors de son lancement, mais le simple fait d’ouvrir une porte prendrait beaucoup trop de temps. Alors que le producteur de Final Fantasy 14 voulait que chaque coin du monde du jeu soit beau, consacrant beaucoup de ressources matérielles au rendu d’objets comme des pots de fleurs, cela signifiait que seuls 30 joueurs pouvaient être visibles dans une équipe donnée. Avec le recul, le compromis n’en valait pas la peine.

Il faudra peut-être un certain temps pour se rappeler que Final Fantasy 14 n’a pas toujours eu le succès dont il jouit actuellement. Yoshida a été nommé directeur de The Realm Reborn avec pour seule mission de réparer ce qui était une énorme erreur pour Square Enix à l’époque.

Aujourd’hui, c’est déjà le jeu Final Fantasy le plus rentable de l’histoire et en décembre, les ventes du jeu ont dû être temporairement suspendues car il n’y avait pas assez de serveurs pour gérer l’afflux de nouveaux joueurs. En fait, Yoshida lui-même s’est excusé en larmes lorsqu’il a dû retarder Endwalker de deux semaines.

Dans d’autres nouvelles, Sony cherche à apporter l’émulation PS3 à la PS5, et Sony demande aux détaillants de briser les scellés de la boîte pour la PS5 afin de dissuader les scalpeurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici