De nos jours, les jeux vidéo font partie intégrante de l’univers des enfants. Ils sont disponibles sur différentes plateformes comme les consoles de jeux, les ordinateurs, les tablettes, les smartphones, etc.

Soucieux de leurs enfants, les parents se demandent souvent si les jeux vidéo ne sont pas dangereux pour la santé de ces derniers. C’est justement ce que l’on va essayer de découvrir dans cet article.

Les bienfaits des jeux vidéo

Un jeu vidéo est avant tout un loisir basé sur l’utilisation de périphériques informatiques comme des écrans, des joysticks, des haut-parleurs, etc. Autrement dit, un jeu vidéo a pour principale fonction de divertir les petits et les grands. Mais c’est aussi un excellent moyen d’améliorer les réflexes mentaux et physiques d’un enfant en fonction du type de jeux choisi.

Jouer à un jeu ensemble (en ligne ou hors ligne) favorise la création de liens avec les autres. Il favorise le travail d’équipe. Certains types de jeux permettent également d’améliorer l’estime de soi ou l’humeur de l’enfant. En réussissant une mission, l’enfant se sentira fier de lui et pourra ainsi développer une meilleure image de lui-même.

Certains jeux vidéo comme les jeux de stratégies, les jeux de simulation et les jeux ludoéducatifs peuvent également développer les habiletés visuelles et cognitives d’un enfant. Les jeux d’enquêtes et les casse-tête permettent d’améliorer la capacité de votre chérubin à résoudre les problèmes. Les jeux vidéo, c’est aussi une façon pour votre enfant d’apprendre tout en s’amusant.

Les dangers des jeux vidéo

Les jeux vidéo peuvent certes apporter de nombreux bienfaits à vos enfants et adolescents. Cependant, une surconsommation de jeux vidéo pourrait être néfaste pour la santé et pour le développement de vos jeunes enfants. En effet, lorsque votre chérubin joue à son jeu préféré, il peut passer des heures et des heures à y jouer. Il pourrait ainsi devenir dépendant.

Un enfant dépendant présente souvent un haut niveau d’anxiété. Il pourra s’agiter à l’école ou encore faire des cauchemars fréquents. En tant que parents responsables, vous devez donc être attentifs à ce que vit votre enfant. Lorsque votre enfant joue, il passe son temps à s’assoir dans sa chaise. Il pourrait de ce fait manquer d’activité physique.

Certains types de jeux pourraient également être trop violents pour votre enfant. Ce qui pourrait l’inciter à être violent dans la vie réelle. Il existe également des jeux vidéo qui véhiculent des stéréotypes à l’encontre des femmes et des nationalités. Il est donc important que vous surveilliez de près le contenu des jeux vidéo auxquels vos enfants jouent au quotidien.

En bref, les jeux vidéo ne peuvent en aucun cas être qualifiés d’utiles. Il faut un contrôle strict du temps que les enfants passent avec des gadgets.

Comment sécuriser un smartphone

  • Réduisez le temps qu’ils passent avec leur gadget à deux heures par jour.
  • Réglez le contrôle parental sur « une demi-heure maximum à la fois », afin que votre enfant ait au moins une heure entre deux sessions de jeu.
  • Établissez des règles strictes concernant l’élève et les tâches ménagères : les affaires d’abord, le jeu ensuite. Encourager l’enfant à jouer est acceptable, cela montrera que la ressource est limitée.
  • Si possible, remplacez les jeux sans intérêt par des jeux de développement : il existe de nombreux programmes de jeux en anglais, en mathématiques, en histoire et dans d’autres matières.

Quelques recommandations pour éviter les dangers des jeux vidéo

Pour éviter que votre enfant soit dépendant des jeux vidéo, nous vous conseillons de limiter leur temps de jeux. Dans l’idéal, un enfant de plus jeune âge ne devrait pas jouer plus de deux heures par jour. Évitez à tout prix d’installer la console de jeux dans la chambre de votre enfant. Installez-la plutôt dans un endroit bien éclairé et dans lequel vous pouvez garder un œil sur le type de jeux qu’il aime jouer.

Si votre enfant aime les jeux vidéo, incitez-le à jouer à des jeux de différents types (aventure, stratégie, simulation, etc.). De cette manière, il pourra bien développer ses habiletés et sa capacité cognitive tout en s’amusant. Assurez-vous que votre enfant ne joue pas le matin avant d’aller en classe, durant les repas et avant d’aller se coucher. Vous devez aussi l’inciter à faire d’autres activités comme faire du sport, se balader en famille, etc.

Lectures complémentaires :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici