Apple a puisé dans le mot-clé « Peek Performance » pour enterrer l’iMac 27 pouces, un modèle très prisé par les professionnels et les particuliers qui ont besoin de puissance. À l’époque des processeurs Intel, cet ordinateur offrait l’un des meilleurs avantages pour ceux qui voulaient un Mac qui fonctionnerait sous le capot sans perdre leur budget. Les alternatives étaient plus chères : il fallait soit investir dans un Mac mini bien équipé et acheter le reste des accessoires (clavier, souris, écran, haut-parleurs), soit recourir à un MacBook Pro bien alimenté. Les prix peuvent alors largement dépasser les prix de l’iMac tant que les besoins en stockage ou en RAM sont suffisants.

iMac 27 pouces Retina 5K (fin 2014).

L’iMac 27 pouces disposait également d’une impressionnante dalle 5K (5120 x 2880), inaugurée en 2014 et très pratique pour afficher un grand espace de travail tout en limitant la taille. Ce gros vélo silencieux est vendu avec tous les accessoires nécessaires (claviers/souris), intégrant haut-parleur et webcam, ainsi qu’un libre accès à la RAM. Grâce à Boot Camp, il a été possible d’installer Windows et de l’utiliser comme un ordinateur plus que suffisant pour jouer un peu ou utiliser des programmes qui ne sont pas disponibles sur macOS.

Apple Silicon : Mais où a-t-il fait

Apple Silicon : Où est passé l’iMac 27 pouces ?

Côté desktop, la disparition de l’iMac 27 pouces laisse un trou dans le catalogue d’Apple. Soit on reste sous les 2 000 € avec la puce M1 (iMac 24″, Mac mini), soit on dépasse les 4 000 € d’affilée pour un Mac studio avec un écran externe 5K. Entre les deux, et nombreux sont ceux qui rêvent d’un écran iMac « Pro » 27 pouces pour trouver un vélo tout-en-un suffisamment puissant.

L’iMac 27 pouces de 2020.

Nous imaginons qu’Apple a une alternative dans le pipeline. Certaines rumeurs évoquent l’iMac Pro avec une dalle miniLED, d’autres une simple version XL de l’iMac 24 pouces avec un peu plus de boîtier. Quant à la sortie, les sons des cloches sont différents : en été selon Ross Young, l’année prochaine pour Ming-Chi Kuo. En attendant, Apple ne semble pas pressé de sortir ce nouveau modèle, et a même confirmé que l’iMac 27 pouces est arrivé « en fin de vie » chez Ars Technica. Côté bon rapport qualité-prix, revenir en arrière semble difficile : le Studio Display est proposé au prix de 1 749 €, soit 250 € de moins que l’iMac 27 pouces d’entrée de gamme récemment retiré du catalogue.

Et vous, pensez-vous qu’Apple devrait présenter l’Apple Silicon iMac 27 ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici