Alice & Bob est une startup française connue pour avoir l’ambition de construire un ordinateur quantique révolutionnaire. Fondée en 2020, la société a annoncé, rapporte usine numériqueayant levé 27 millions d’euros pour développer un « qubit parfait », un qubit qui éviterait de faire évoluer les qubits pour corriger d’éventuelles erreurs.

Alice et Bob recherchent le qubit parfait

Contrairement à l’informatique quantique, l’informatique classique est sujette à une erreur de type « bit-flip », qui alterne 0 à 1 ou 1 à 0. En informatique quantique, on retrouve une erreur de « phase-flip » où le qubit devient positif négatif, et vice versa. Tout l’enjeu d’un ordinateur quantique est de réussir à isoler un système pour éviter les erreurs.

dans la même catégorie

Marchés et plateformes SaaS : quels sont les enjeux des paiements ?

Depuis sa création, Alice & Bob développe des qubits supraconducteurs, les qubits de Schrödinger, ou cat qubits, moins sensibles aux erreurs que ceux développés par les grandes entreprises comme IBM ou Google. Lorsque ces entreprises tentent d’augmenter le nombre de qubits pour corriger les erreurs, la startup française cherche à développer un qubit parfait qui ne commet pas d’erreurs afin qu’à l’avenir il soit possible de les assembler pour former un puissant ordinateur quantique.

Ce type de qubit est basé sur l’état quantique du chat de Schrödinger issu d’une célèbre expérience de pensée : un chat, emprisonné dans une boîte, risque d’y répandre un gaz toxique. Tant que la boîte n’est pas ouverte, il est impossible de déterminer si le gaz a tué le chat, il est donc vivant et mort.

Collecte de fonds pour faire un pas de plus vers un ordinateur quantique sans erreur

Grâce à un tour de table mené par Elaia, Digital Venture (Bpifrance) et Supernova Invest, Alice & Bob vient de lever 27 millions d’euros. Il s’agit de la deuxième levée de fonds après celle réalisée en 2020 d’un montant de 3 millions d’euros.

En parallèle de cette annonce, Alice & Bob affirment avoir réussi à doubler la durée de vie des qubits quantiques d’un facteur 100 000. En d’autres termes, la startup prétend qu’elle peut réaliser » Démonstration de la résistance de serrage de qubit supraconducteur de 8 minutes à la flexion « … le premier au monde, selon la startup puisque c’était les premiers disques » Limité à quelques millisecondes »

Grâce à ce nouveau financement, l’entreprise souhaite doubler ses effectifs en embauchant une quarantaine de nouveaux salariés. Elle souhaite également implanter un centre de prototypage à Paris et développer des coopérations industrielles avec des partenaires travaillant dans le domaine de l’informatique quantique. Alice & Bob ambitionne d’être la première structure à proposer un qubit parfait d’ici 2023.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici